Chaud Comme la Bresse

Chaud Comme la Bresse

PNG - 18.3 ko
« Association ayant pour but la création de divers actions et évènements culturels, notamment des festivals et évènements musicaux dans le canton de Pont-de-Veyle et alentours. »

Cette année, l’association fêtait sa 3ème édition de son Nid’Poule Festival (la 2ème à Grièges).

Les nombreux partenaires de l’association et un tarif conservé à 5€ ont permis l’accessibilité au plus grand nombre. Ils étaient près de 300 à passer les portes de la salle polyvalente pour découvrir des artistes aux multiples univers musicaux :
-  La soirée a ouvert avec le groupe franco-suisse Renar. Ce trio a proposé un mélange pop/folk/rock à travers un univers fantasmagorique, un cocktail explosif d’ambiances et de couleurs où s’invitent les fantômes d’Ennio Morricone et de Louise Attaque. Ils ont su captiver l’audience qui s’est rassemblée devant la scène dès le début de leur concert. Il faut dire qu’un « Renar(d) au Nid’Poule », il fallait oser !

-  L’évènement cette année était la reformation exceptionnelle du groupe de soul/funk mâconnais Final Squeak, 3 ans après leur dernier concert. Section rythmique au groove imparable, guitare et claviers aux accents vintages, cuivres percutants, le tout sublimé par la voix chaleureuse et envoutante de Mary. Ils avaient réservé pour Chaud comme la Bresse, leur ultime concert avant séparation. Autant dire que l’émotion était présente.

-  La soirée s’est clôturée avec le groupe hip-hop/swing EZPZ venu tout droit de Laval (53). Ces 4 francs-tireurs métissent le hip-hop et le swing dans une ambiance jouissive et électrique ! Duels de clarinette, scratches aux passes d’armes, pompe swing/breakbeat. Le public griégeois n’a pas été indiffèrent. 6heures de route, ça méritait évidemment un rappel.

-  La grande nouveauté cette année : La présence d’un inter-scène Biduleman vs Mandibule, constitué de Francesco (The Dansant, Thirsty Selenits,…) et de Joël (Botox Boys, Troubalour…) qui ont proposé un hip-hop/rock interstellaire qui a beaucoup plu aux spectateurs au point de leur demander un troisième passage après EZPZ.



Bref, encore une soirée réussie pour l’association Chaud comme la Bresse, qui se tourne déjà vers l’édition 2018 !

A noter que l’association a également tenu les entrées pour le championnat de France de moto-cross en partenariat avec le Comité des Fêtes et le moto-club de la Pierre Torrion. Elle a également disposé d’un stand lors de la traditionnelle course de solex de Grièges.



Crédits Visuels : Anais Patouille Création - Crédits Photos : Fabien Dub

Rendez-vous le 1er septembre pour l’édition 2018 !

CONTACT

EVENEMENT

JPEG - 430.3 ko